Brèves ! ! !

Publié le par Nouvel Esprit

Le président américain et sa secrétaire d'Etat rendent hommage aux homosexuels qui ont dû lutter avec "courage et détermination" pour faire reconnaître leurs droits alors que s'ouvre le mois de la fierté gay aux Etats-Unis et que se prépare le 40ème anniversaire des émeutes de Stonewall.
La Maison Blanche a publié hier une déclaration de Barack Obama proclamant juin 2009 "Mois de la fierté LGBT" qui rend hommage au combat des homosexuels à l'occasion de l'anniversaire des émeutes de Stonewall qui marquèrent, en juin 1969, le début du mouvement pour les droits LGBT aux Etats-Unis.

Le texte présidentiel souligne "la contribution" des homosexuels à la construction de la société américaine dans tous les secteurs.
Il mentionne, en particulier, leur apport dans la lutte contre l'épidémie de sida.

Le président Obama se dit conscient que malgré les progrès réalisés en matière de droits LGBT, "beaucoup reste à faire".
"Mon administration a noué un partenariat avec la communauté LGBT pour faire avancer une série de projet", affirme-t-il, en rappelant la liste des réformes promises pendant la campagne de 2008. "Au niveau international, ajoute Obama, nous avons joint nos efforts aux Nations Unies pour décriminaliser l'homosexualité dans le monde".

Le président appelle "le Congrès et le peuple américain à travailler ensemble pour promouvoir des droits égaux pour tous indépendamment de l'orientation sexuelle ou du genre".

"Au département d'Etat et dans toute l'administration, nous sommes reconnaissants envers nos employés lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels", a indiqué pour sa part la chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, dans un communiqué publié à Washington.

"Avec leur famille, ils font de grands sacrifices pour servir notre pays", ajoute Clinton dans ce communiqué. A cette occasion, "je voudrais exprimer mon admiration à la communauté LGBT pour son courage et sa détermination depuis 40 ans et lui offrir mon soutien pour le travail qui reste à accomplir", poursuit-elle.

Soulignant que les homosexuels sont persécutés dans de nombreux pays, Clinton s'est engagé à "défendre des droits de l'Homme qui incluent l'élimination de la violence et des discriminations basées sur l'orientation ou l'identité sexuelle".

"En ce mois de juin, montrons-nous résolus à parvenir à un monde dans lequel chacun pourra vivre libre et en sécurité, indépendamment de qui il est ou qui il aime", a-t-elle conclu.

Hillary Clinton s'est engagée à étendre des droits tels que la couverture médicale aux partenaires des diplomates homosexuels en poste à l'étranger.

Mis en ligne le 02/06/2009


Publié dans Archives