Marche des fiertés ! 2009 Paris

Publié le par Nouvel Esprit

Marche des Fiertés 2009 : l'Inter-LGBT appelle à l'égalité réelle

La marche des Fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans organisée le samedi 27 juin à Paris, aura pour principale revendication l'"égalité réelle" pour les homosexuels, ont annoncé mercredi ses organisateurs au cours d'une conférence de presse.
"Nous attendons entre 500.000 et 700.000 personnes pour cette marche politique et festive", a déclaré à la presse Philippe Castel, porte-parole de l'Interassociative LGBT, qui regroupe 54 associations.

Le slogan de l'édition à venir, "1969-2009 : Fier(e)s de nos luttes; à quand l'égalité réelle ?", rappelle que 40 ans après les échauffourées de Stonewall à New York qui marquèrent une prise de conscience communautaire LGBT, les homosexuels ne bénéficient toujours pas de droits égaux aux autres citoyens dans un certain nombre de domaines et continuent de subir de nombreuses discriminations.

Plusieurs responsables associatifs ont retracé l'histoire des combats de ces quarante dernières pour l'émancipation puis l'égalité des personnes LGBT au cours de la conférence de presse, expliquant que l'égalité réelle reste toujours à conquérir aussi bien sur le plan juridique que dans le domaine social - éducatif et professionnel en particulier.

Philippe Castel a insisté sur "le besoin de visibilité des lesbiennes, gays, bi et trans dans la famille, au travail et dans tous les espaces publics".

Selon l'association SOS homophobie, le travail est le premier lieu de discrimination. Elle se manifeste souvent après l'embauche car "les homos avancent masqués". "Toutefois, des actions de prévention sont menées dans les entreprises, notamment avec les syndicats, depuis plusieurs années", s'est félicité Jacques Lizé, président de l'association.

"Il est temps que l'on n'ait plus à justifier ce que l'on est. La moitié des homos ne sont pas visibles dans le monde du travail", a dit Philippe Castel.

Il a rappelé par ailleurs que 20.000 actes homophobes, dont une quinzaine de meurtres, étaient commis chaque année en France.

Alors que le projet de loi sur le beau-parent est quasi enterré, que l'amélioration du PaCS patine et que la promesse d'Union civile semble oubliée, l'Inter-LGBT a rappelé Nicolas Sarkozy à ses engagements de campagne vis-à-vis de la communauté LGBT.

Le défilé 2009 partira à 14 heures de Montparnasse pour rallier la place de la Bastille (Voir plan).

3 minutes de silence en solidarité aux victimes du sida seront onservées à 16h30 et un octroi destiné à financer la marche sera installé sur le pont de Sully.

Mis en ligne le 10/06/2009

Publié dans Archives