Crime odieux à Metz : acte homophobe ou crapuleux ?

Publié le par Nouvel Esprit

Lundi 26 juillet, le Républicain Lorrain nous apprend la mort de Pierre-Edouard Gauthier, professeur de mathématiques retraité vivant à Metz.

Assumant ouvertement son homosexualité et vivant en appartement avec un jeune homme, M. Gauthier pourrait avoir été la cible d'un crime homophobe.

Ce qui pousse les autorités à envisager cette piste ? Les sévices sexuels qu'a subit l'homme de 73 ans avant de succomber (link) mais que nous ne détaillerons pas sur ce blog.

 

sources : e-llico

 

Nico

Du nouveau dans l'affaire...

 

Vendredi 30 juillet, Stéphane B., jeune SDF de 26 ans a été mis en examen pour meurtre précédé de viol et a été placé en détention provisoire.

"Lors de son interrogatoire, le suspect a affirmé que sa victime lui avait fait subir des violences sexuelles et qu'en conséquence, il l'avait frappée très violemment", a précisé le procureur de Metz, soulignant "le travail remarquable effectué dans des délais extrêmement courts par les enquêteurs". 

Par ailleurs, l'autopsie a établie que Pierre-Edouard Gauthier avaient été étranglé avec un lien tandis que son corps et son visage portaient de nombreuses traces de coups.

Reste encore à établir le moment exact du meurtre pour lequel Stéphane B. encourt la réclusion à perpétuité.

 

 

sources : e-llico

 

Nico

 

Publié dans Discrimination