Hausse inquiétante des infections sexuelles dues aux gonocoques

Publié le par Nouvel Esprit

En augmentation depuis plusieurs années en France, les infections aux gonocoques ont connus une hausse de 52% entre 2008 et 2009 d'après un communiqué de l'Institut de Veille Sanitaire (InVS).

 

 

Les infections à gonocoques sont des infections sexuellement transmissibles (IST) dues à la bactérie "Neisseria gonorrhoeae". Elles touchent essentiellement des sujets jeunes, le plus souvent des hommes (environ 85%), chez qui elles provoquent des urétrites douloureuses, plus connues sous le nom de "chaude pisse". 

 

IST_Inimitable-Sumo-en-Tutu.jpg


Chez l’homme, il est assez facile de voir si le patient est atteint en raison des symptômes caractéristiques : douleur en urinant et écoulement de pus principalement.

 

Traitement : efficacement et simplement par antibiotique.

 

Mise en garde de l’InVS : "L'infection non traitée peut être à l'origine de complications graves et favoriser la contamination par d'autres IST".

 

La recrue d’essence de ces gonorrhées ou blennorragies masculines sont le juste reflet de l’augmentation des comportements sexuels à risques (rapports non protégés).

 

Prévention : SORTEZ COUVERTS car, comme pour toutes les IST, le préservatif est le meilleur moyen d’éviter une contamination par le gonocoque.

 

IST-SIDA prévention

 

Source : e-llico

 

Nico

 

Publié dans Santé