Le mariage des homos créerait «une société décadente» selon un député UMP

Publié le par Nouvel Esprit

Par Paul Parant mercredi 13 juin 2012 (Têtu)

 

Philippe Boënnec, député sortant de Loire-Atlantique, drague les électeurs du Front national en agitant le chiffon rouge du déclin de la société en cas de mariage ouvert à tous.

La phrase a été prononcée dimanche soir mais révélée aujourd'hui par FranceTVInfo. Lors d'un débat sur France Bleu Loire Océan, entre le député sortant Philippe Boënnec (UMP), arrivé au premier tour des législatives derrière sa rivale socialiste dans la 9e circonscription de Loire-Atlantique, débattait avec le secrétaire local du Parti communiste Aymeric Seassau.

Proche du Front national
Opposé au mariage des couples homosexuels sans avoir «rien contre les homosexuels», le député UMP rappelle que le code civil lie le mariage à la parentalité. «Pour moi le mariage, c'est surtout l'éducation des enfants», dit-il. «La société a changé, (elle) bouge et vous vous restez bloqué», lance le communiste. «Si on suit ce que vous dites, on fait une société décadente», répond Philippe Boënnec (écouter plus bas).

Philippe Boënnec est réputé proche du Front national, cité par Ouest-France parmi «Ces députés qui draguent le FN» pour avoir appelé leurs voix pour remporter le second tour des législatives, dimanche prochain. Lui-même a confié que «le sort du scrutin (est) entre les mains» des électeurs de l'extrême-droite, après avoir rappelé sa conviction de la nécessité d'appliquer la «règle d'or» budgétaire, son «opposition au droit de vote des étrangers», au renforcement de Schengen ou au mariage des couples homosexuels. «Sur ces valeurs-là, sur les valeurs de société, nous partageons plus de choses en commun avec le FN qu'avec le PS», a-t-il déclaré à l'AFP. La candidate du Front national dans sa circonscription a même appelé ses électeurs à voter pour lui au second tour.

Publié dans Discrimination