Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lundi 2 Février... La Conviviale.....

Publié le par Nouvel Esprit



Groupes de travail pour le Printemps

La Conviviale du Lundi 2 Mars 2009 18h-20h 
Bar Associatif à votre disposition



Bulletin : Le Nouvel Esprit du mois


L'association a décidé de créer un bulletin d'informations associatif qui prendra forme ces prochains mois.
Annick et Vivien en sont les co-rédacteur en chef.

Date limite de dépôt des articles : 31 Mars Parution : 15-20 Avril



Journée de la Femme


Thibaut est le référent de cette action.
Samedi 14 mars à 20h30 – Salle Battant, spectacle gratuit



La journée du souvenir


Référents : Thibaut et David 
Rencontres et attente de réponses des élus concernés.

Préparation de la visite au musée de la Déportation (Citadelle)
Projection du film "BENT" et débat. (Lieu à définir )
26 Avril, commémoration.



La journée mondiale de lutte contre l’Homophobie


Thibaut est le référent.
 Première réunion avec le collectif AIDES, L'AUTRE CERCLE, DEMOCRATIE COURAGE Léo Lagrange.

Proposition de partenariat avec Le BAR, Le Café Théâtre, Le Réservoir, Le LG, Le Privé.

Manifestation Grand Public à Besancon

Fabrication des moyens de communication (affiches...)

Organisation d’un café débat et d’une soirée ciné-débat…



Marche des Fiertés
 


Proposition de déplacement avec CIGAL (Dijon) à la Gaypride de Nancy ou réponse à l’invitation par le collectif Festi’Gay de Strasbourg.

Gaypride du 28 Juin à Paris ?

Commémoration de Stonwall  (Projet de manifestation Bisontine) ?

 

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

Notre partenaire Dijonnais !

Publié le par Nouvel Esprit



CIGaLes
Centre LGBT Dijon Bourgogne
16 rue du Tillot
21000 DIJON

03 80 54 21 75

cigales@free.fr

http://cigales.free.fr


Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

Permanence

Publié le par Nouvel Esprit

La prochaine permanence de Nouvel Esprit aura lieu ce lundi 2 mars à 18h...
Soyez nombreux !

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

Harvey Milk (Bis)

Publié le par Nouvel Esprit


Il y a quelques mois, nous vous avions parler de ce film à venir...
Cette histoire du premier homme politique américain ouvertement homosexuel, qui fut assassiné, avec le maire de la ville, en 1978.
Ce film sort le 4 mars 2009 en France.
Les membres de l'association Nouvel Esprit iront (sûrement le jour de la sortie) voir ce film qui sera suivi d'un apero dans un bar de Besançon...
Si vous voulez nous rencontrer, cela sera l'occasion !

Publié dans Culture

Partager cet article

Repost 0

L'appel historique à l'ONU des 66 pays pour la dépénalisation universelle de l'homosexualité

Publié le par Nouvel Esprit

Invoquant l'universalité des droits de l'Homme, un tiers des pays du monde a lancé hier en fin d'après-midi aux Nations unies un appel « historique » à la dépénalisation universelle de l'homosexualité.

Cet appel, dont Rama Yade, secrétaire d'Etat française aux droits de l'Homme, est l'une des inspiratrices, a été lancé devant l'Assemblée générale de l'ONU par l'ambassadeur d'Argentine, Jorge Arguello, au nom de 66 pays (sur 192) qui l'ont signé. Cette déclaration politique, qui n'engage que ses signataires, n'a pas un caractère contraignant mais place la question des droits des homosexuels, lesbiennes, bi-sexuels et transgenres à l'ordre du jour de l'Assemblée de l'ONU. Parmi les 66 signataires figurent notamment tous les pays de l'Union européenne, le Brésil, Israël et le Japon. Mais ni la Chine, ni les Etats-Unis, ni la Russie n'y ont adhéré.

L'appel se fonde sur le principe d'universalité des droits de l'Homme, consacré dans la Déclaration universelle de ces droits, et qui prévoit en son article premier que « tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits ». Il réaffirme « le principe de non-discrimination qui exige que les droits de l'Homme s'appliquent de la même manière à chaque être humain, indépendamment de l'orientation sexuelle ou de l'identité de genre ».

Les 66 pays « condamnent les violations des droits de l'Homme fondées sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre, où qu'elles soient commises ». Ils dénoncent en particulier « le recours à la peine de mort sur ce fondement, les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, la pratique de la torture et autres traitements ou peines cruels, inhumains et dégradants, l'arrestation ou la détention arbitraire et la privation des droits économiques, sociaux et culturels, notamment le droit à la santé ».

Après cette lecture, le ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas Maxime Verhagen, et Rama Yade, ont coprésidé une réunion de haut niveau afin de promouvoir cette déclaration.

« En ce XXIe siècle, comment accepter que des personnes soient pourchassées, emprisonnées, torturées et exécutées en raison de leur orientation sexuelle ? », a lancé Rama Yade, qualifiant d'« historique » l'initiative des « 66 ». Elle a cependant reconnu que la tâche était « difficile », ayant pu constater, lors de la campagne pour l'adoption du texte, que celui-ci s'était « parfois heurté à l'incompréhension, voire à l'hostilité ouverte et au procès en sorcellerie ». « Les bûchers de l'intolérance sont partout et de toujours », a-t-elle ajouté avant de déplorer que l'homosexualité soit encore pénalisée dans 77 pays. La peine capitale est prévue dans 7 pays (Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Iran, Mauritanie, Nigeria, Soudan, Yémen).

Lors de la préparation de cette déclaration, plusieurs pays arabes et le Vatican ont manifesté leur hostilité au texte. Pour le Vatican, la déclaration répond à l'objectif légitime de bannir la répression de l'homosexualité. Mais en condamnant les « discriminations » et « préjugés » concernant les homosexuels, il risque à ses yeux de favoriser le mariage gay, l'adoption par des couples du même sexe ou la procréation assistée pour les homosexuels.

Maxime Verhagen a pour sa part salué le fait que « pour la première fois dans l'histoire, un groupe important d'Etats membres s'est prononcé à l'Assemblée générale contre la discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ». « Avec la déclaration d'aujourd'hui, cette question n'est plus un tabou aux Nations Unies, elle est solidement inscrite à l'ordre du jour » a-t-il ajouté à la presse. (Source AFP).

 
                                                                            Textes et photo de GayClic.com

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

....pour nos proches.....

Publié le par Nouvel Esprit

Lettre ouverte à parents et amis hétéro d’homos,

 

 

Je me suis rendue pour la première fois le 12 février dernier, à une soirée animée par l’association Nouvel Esprit en partenariat avec AIDES, pour la projection d’un documentaire sur les années noires Sida et années RAINBOW, suivi d’un débat.

Vingt trois personnes étaient présentes de tous âges, de 20 à 60 ans, majoritairement homosexuels, majoritairement masculins, certains séropositifs ou handicapés, je pense avoir été le seul parent d’homo présent, et je me suis sentie un peu seule...

J’ai passé une soirée extraordinairement riche de témoignages, de silences également, mais tous chargés d’émotion.

Ces quelques heures se sont déroulées dans le respect et l’écoute de l’autre mais sans manquer de convivialité, voire de jovialité.

C’est au terme de cette soirée que j’ai réellement pris conscience combien ces personnes avaient besoin de nous parents et amis, et pour ma part, ces moments m’ont révélé que moi aussi j’avais besoin d’elles non seulement parce que je me sens concernée par la vie de mon fils, mais surtout pour m’aider à apprendre, à comprendre et à aider.

Si le Sida de nos jours ne tue plus de la même manière et autant, il le fait toujours et il est de notre responsabilité de protéger nos enfants par l’éducation, la prévention, le dialogue et surtout l’ouverture d’esprit. Pas une mère, pas un père n’a le droit de l’ignorer et de s’en laver les mains par le rejet de cette différence de sexualité, qui existe depuis la nuit des temps et dans toutes les civilisations.

Ceux qui vivent avec la maladie, qui auraient peut-être dû mourir, aujourd’hui font le deuil de leur deuil, et portent une croix sur leurs épaules invisible à nos yeux ignorants, mais d’un poids qu’on ne saurait imaginer.

Comment les aider eux aussi peut-être pas à partager ce que nous ne connaissons pas mais à alléger cette lourdeur un tout petit peu d’une manière ou d’une autre ?

Comment nous aider nous parents, à apaiser nos craintes et nos angoisses ?

Comment aimer nos enfants, les soutenir dans leur combat pour le droit à l’indifférence, pour le droit à l’amour et au respect, pour le droit d’exister et d’être reconnus comme nous nous le sommes ?

Comment apporter à ces semblables qui ne vivent qu’une sexualité qui n’est tout simplement pas celle que nous connaissons, à ces personnes qui sont nos enfants, nos pères, nos oncles ou nos amis, la chaleur, l’amitié, le respect et l’écoute dont ils ont besoin et de notre part ?

Il ne s’agit pas pour une fois d’argent, mais d’humanité et de droits de l’homme.

C’est à nous parents et amis d’aller vers eux, eux ils ont déjà fait la première moitié du chemin, faisons l’autre moitié.

Formons les maillons d’une chaîne, soyons les grains de sable d’une dune dans le partage et la solidarité. Il faut si peu de choses pour créer un lien et encore moins pour un instant de reconnaissance.

Il y a leurs souffrances et leurs combats, mais il y a aussi la notre, nos angoisses, notre désarroi et notre ignorance.

Partageons nos expériences, aidons-les : ils nous aideront, ça, je vous le promets !

 

Venez me rejoindre à l’Association Nouvel Esprit, nous avons besoin d’un tout petit peu de votre temps de temps en temps et nous sommes aussi là pour vous.

 

 

Annick, maman.

 

Publié dans Vos commentaires

Partager cet article

Repost 0

LUNDI 16 FEVRIER

Publié le par Nouvel Esprit

Le Conseil d'Administration se réunit Lundi dans le local à partir de 18H.

Il est ouvert à tous !

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

Pour nos parents !

Publié le par Nouvel Esprit

L'association CONTACT, est représentée en Cote d'Or.

Pensez à visiter leurs pages.


http://contact.cotedor.chez-alice.fr/



Dialogue entre les Parents, les Gays et les Lesbiennes,
leurs familles, leurs amis et leurs proches.


"La famille, c'est tous ensemble."


CONTACT Côte d'Or : 21@asso-contact.org


Publié dans Info partenaires

Partager cet article

Repost 0

lettre ouverte d'une maman.....

Publié le par Nouvel Esprit

A vous, Maman et Papa,

 

Lorsqu’à l’échographie on découvre pour la première fois son petit garçon ou sa petite fille, on imagine rien, on est envahi par un tsunami d’amour et de joie. On pose les questions ‘est-il normal ?’, ‘ a-t-il bien tous ses membres ? ‘, on est inquiet une seconde mais vite rassuré et on commence à faire des projets, des tonnes de projets de toutes natures et durant toutes les années qui vont suivre.

 

Quand il naît, c’est le début concret d’une immense histoire d’amour que l’on jure « éternelle, pour toujours quoiqu’il arrive », « on sera toujours là pour lui ou elle jusqu’à notre mort », et il n’est pas imaginable qu’il en soit autrement, on le met à l’abri dans le cas où quelque chose nous arriverait, on lui ouvre un compte épargne pour qu’il ait un petit pécule à sa majorité, ou pour sa première voiture.

Il grandit, fait ses premiers pas, dit ses premiers mots, il est le plus beau, le plus gentil et souvent très intelligent, ON L’AIME A JAMAIS et on veut le meilleur pour lui ou elle. On vit, on travaille, on l’éduque dans ce but.

 

A l’adolescence, ça se complique un peu, les divergences naissent, son besoin d’autonomie s’installe, l’incompréhension et l’inquiétude apparaissent. Le premier vélo cause du souci, le scooter beaucoup plus, les premières sorties sont synonymes  de veilles et d’angoisses, on est déçu par son bulletin scolaire, on lui fait la morale, normal : ON L’AIME.

On souffre un peu car on prend conscience qu’il est en train de couper le cordon ombilical virtuel entretenu tout au long de ces années. On s’aperçoit qu’il se dirige tout naturellement vers sa future vie d’homme ou de femme. Ses choix ne sont pas forcément ceux que l’on a fait, mais même le cœur gros, ON L’AIME TOUJOURS QUOIQU’IL EN SOIT.

 

On s’inquiète de ses fréquentations, on aimerait connaître le petit copain ou la petite copine, mais il reste imperturbable dans son silence. On a des difficultés à comprendre qu’aujourd’hui il fait ses premiers pas seul dans sa vie de jeune adulte. Mais bon, ça passera : un jour, il finira bien par nous présenter l’élu(e) de son cœur, alors on attend tout en laissant quand même parler sa curiosité. Et puis on sait bien qu’un jour, il nous ramènera sa future femme ou son futur mari, et que dans la suite logique des choses, viendront un, deux, voire trois petits enfants… MAIS QU’EST-CE QU’ON L’AIME ...

 

Puis un jour : patatras !!! Tout s’écroule en l’espace de quelques mots : « papa, maman, je suis homosexuel ou lesbienne », quel malheur !

Mais qu’est ce qu’on a fait ? Qu’est ce qu’on n’a pas fait ? Que n’a-t-on pas vu ? Il ou elle est peut-être malade ? Ce sont les autres qui l’ont entraîné ! Il se drogue peut-être ? C’est à cause de notre divorce ? Etc., etc.…Que vont dire les autres, la famille, les collègues, les amis, j’ai honte. Et puis adieu les petits enfants ! Adieu le gendre qui partagera les parties de pétanque, adieu la belle fille à qui je pourrai prodiguer mes conseils de femme et de mère.

On pleure, on est en colère, on est déçu, on perd pied, « au secours !! »

ALORS QU’EST-CE QU’ON FAIT ?

ON NE L’AIME PLUS ?

ON LE MET DEHORS ?

CE N’EST PLUS NOTRE FILS, NOTRE FILLE ?

 

Rappelons nous : que n’avons pas promis, juré tout au long de ces années…

 

Annick, maman d’un fils unique et homo.





Nouvel Esprit, se tient à la disposition des parents, pour toutes demande, ou informations.
Nous offrons la possibilitée à ceux qui le désirs de mettre en contact avec d'autres parents.


Publié dans Vos commentaires

Partager cet article

Repost 0

Notre prochain apero gay avec nos amis de AIDES

Publié le par Nouvel Esprit

 

Publié dans Archives

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>